Coccidiose PDF Imprimer Envoyer
Les Maladies - Maladies des pigeons

La coccidiose est une maladie provoquée par un parasite unicellulaire intestinal. Elle est responsable de d'amaigrissements, de diarrhée (nids sales) et de morts au plateau de pigeonneaux maigres dont le jabot est vide (crise des 10-15 jours). Après sevrage, elle provoque des diarrhées, des déviations du bréchet, les pigeons adultes sont un peu légers,  les résultats en concours sont médiocres. Si la mortalité est fréquente pour les jeunes au nid, elle est rare sur les jeunes sevrés et exceptionnelle sur des adultes. Le parasitisme favorise l'installation d'un coryza chronique répondant mal aux traitements classiques du coryza.

Les coccidies sont normalement présentes dans les intestins des pigeons sans qu'ils en soient nécessairement affectés. Cependant, elles ne doivent pas dépasser certaines limites car alors, elles provoquent la maladie. Les pigeons se contaminent en ingérant les oocystes (oeufs) de coccidies éliminés dans les fientes. Comme pour les oeufs de vers, les coccidies doivent subir une période de maturation d'au moins 3 jours sur le sol pour qu'elles deviennent contaminantes. (voir le cycle du parasite). La maturation est favorisée par l'humidité et une chaleur modérée.

Pour traiter la maladie, 3 classes distinctes d'anti-coccidiens sont utilisables chez les pigeons. Les sulfamides (sulfadiméthoxine) sont les plus employés. En cas de résistance à ces traitements, il est alors possible d'utiliser les dérivés du toltrazuril. Un médicament à base d'amprolium est utilisé essentiellement en élevage de pigeons de chair (le délai d'attente pour la consommation de la viande est de 0 jour). Les traitements doivent être administrés toutes les 2 à 3 semaines dans un premier temps. Pour empêcher  que les pigeons ne se re contaminent, le colombier et tout le matériel d'élevage sont nettoyés à fond et désinfectés. Malheureusement,  les désinfectants classiques sont complètement inactifs contre les coccidies et les oeufs de vers. Par contre, la chaleur les détruits assez facilement. Il faut pour cela utiliser la flamme d'un chalumeau ou un pistolet à air chaud. Le sable de la volière est enlevé sur quelques cm d'épaisseur et remplacé par un sable neuf .

Après assainissement, la périodicité des traitements dépend essentiellement des conditions d'élevage des pigeons: densité au m2, humidité et de la fréquence des nettoyages. La pose d'un caillebotis est une excellente méthode de prévention de ce parasitisme (voir la page sur les vers ronds). Une complémentation complète et continue en vitamines avec VITALORNIS ou VITAFORCE, en mélange aux graines ou dans l'eau de boisson, permet en outre de limiter la gravité des ré infestations.

 

retour accueil

 
Copyright © 2018 Joomla!. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.